Bientôt dans la Nièvre : session de contrôle Vérification Générale Périodique

Toutes les actualités
VGP
Encore assez méconnue, la législation impose une vérification générale périodique pour tous les engins de levage et de terrassement, à effectuer tous les 6 à 12 mois suivant les catégories. Elle concerne les chefs d’établissements, employeurs de main d’œuvre ou président de cuma. La responsabilité sera engagée vis-à-vis des salariés, apprentis ou tiers. Tour d’horizon du contenu de la vérification générale périodique et des avaries rencontrés La visite dure en moyenne 45 min et comporte une centaine de points de vérification et se divise en 2 parties.



L’examen de l’état de conservation

Observation visuelle : intégrité du châssis, de la boulonnerie, de la flèche télescopique, recherche des éventuelles fissures, de la présence des arrêts d’axes…

L’examen de fonctionnement

Vérification des jeux,  test de maintien de levage, de maintien de charge, test des dispositifs de sécurité,  test de freinage (service et stationnement) etc.
Ici sur un télescopique, un essai de maintien de charge. Cela vise à anticiper la défaillance d’un composant hydraulique (clapet anti retour, vérin...) pouvant entraîner la chute brutale du bras au sol, même sans charge.

LES DÉFAUTS LES PLUS COURANTS

Parmi les avaries sérieuses les plus fréquemment rencontrées :
  • le frein de stationnement trop faible pour immobiliser l’engin en pente,
  • le système d’indication de stabilité horizontale déréglé ou shunté,
  • les arrêts d’axes desserrés ou manquants,
  • les fuites hydrauliques sur les flexibles et conduites hydrauliques rigides, les fissures sur la structure de la tête d’attelage ou encore les boulons de brides d’essieu avant desserrés ou sectionnés.
Indicateur stabilité

Un exemple d’Indicateur de stabilité horizontale, utilisé pour suivre la progression de la stabilité du télescopique lors de l’allongement de la flèche. Trop sensible, il se déclenchera avant d’atteindre les limites de stabilité de l’appareil. Trop peu sensible, le chauffeur ne pourra s’en servir pour se prévenir d’un basculement vers l’avant.


La Fédération Cuma Bourgogne organise régulièrement des sessions de contrôle VGP.
La prochaine session aura lieu dans le département de Nièvre du 06 au 09 Février 2018.
Inscriptions :
Fédération Cuma Bourgogne - Antenne de la Nièvre
03 86 93 40 29 – bourgogne.58@cuma.fr
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Evènement organisé par une équipe dynamique composée des Jeunes Agriculteurs du canton de Dole

Lire la suite de l'article

Le développement des nouvelles technologies de traitement de l’information en agriculture connait un véritable boom.

Lire la suite de l'article